FESTIVAL WESTERN DE ST-TITE

Extrait du livre Lâchés lousses, les fêtes populaires au Québec, en Acadie et en Louisiane, éd. VLB 1982

« L’idée d’organiser un festival Western au Québec n’est pas surprenante si on considère qu’il existe trente-cinq associations équestres. C’est à Saint-Tite, petite ville industrielle de 5,000 habitants, qu’a lieu la plus grande attraction touristique western de l’est du Canada. Organisé par une cinquantaine d’hommes d’affaires, dont les Boulet de la compagnie G.A. Boulet Limitée, Bottes Western, le Festival Western de Saint-Tite a été créé pour promouvoir l’industrie locale.
Les principales industries de Saint-Tite sont spécialisées dans la transformation du cuir et la fabrication de toutes sortes d’articles: bottes western, gants et mitaines, mocassins, pantoufles. Et du cuir au cheval, il n’y a qu’un pas…»

Émile Julien, le coordonnateur à l’époque raconte : Le Canadien Français en réalité aime le cheval parce que ses ancêtres ont gagné leur vie avec. On dit toujours qu’on revient à la source. À Saint-Tite, tous les gens avaient des chevaux pour aller en forêt. Malheureusement aujourd’hui, il y en a moins.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.