VEILLÉES DU PAVILLON LATOURELLE

Suite au succès du premier festival de musique traditionnelle qui eut lieu su théâtre du Gesù en 1973, Jean-Luc Moisan favorisa l’organisation de série de veillées de danse au pavillon Latourelle de l’UQAM. L’engouement chez les jeunes qui découvraient une manière nouvelle de se retrouver ensemble dans le plaisir de la danse sur de la musique d’ici allait contribuer à l’éclosion de nombreux talents de musiciens, à la formation de groupes, à la création d’associations de mise en valeur de ce patrimoine des arts de la veillée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.